Maison et humidité : les signes qui doivent vous alerter

Votre logement est-il trop humide ?

Décollement peinture humidité

Toutes les habitations présentent un taux d’humidité qui, idéalement, se situe entre 45 et 65%. Ce phénomène normal et inévitable est causé par la vapeur d’eau dégagée par ses habitants. Lorsque ce taux est trop élevé, l’humidité devient néanmoins un réel problème qu’il est indispensable de traiter rapidement.

Mais comment repérer la présence d’une humidité excessive ? Quels sont les symptômes qui doivent attirer votre attention ? Toutes les réponses ci-dessous.

 

Comment détecter un problème d’humidité ?

Les problèmes d’humidité sont fréquents et peuvent se traduire de multiples manières. Repérer leur apparition vous permettra d’en déterminer les causes et, par conséquent, le traitement à y apporter pour les résoudre.

  • Des vitres constamment embuées ou des gouttelettes qui ruissellent sur les parois les plus froides de la maison (vitrages, joints, carrelages…) traduisent des problèmes de condensation. Généralement causés par une ventilation insuffisante, ils peuvent aussi trouver leur origine dans une mauvaise, ou au contraire trop forte, isolation.
  • Des auréoles ou des tâches sur les murs, les plafonds ou les sols sont les indices d’une humidité ascensionnelle que l’on retrouve principalement dans les anciennes bâtisses. Ce type d’humidité peut également causer des écaillements dans la peinture murale ainsi que des boursouflures ou le décollement du papier-peint.
  • Une odeur stagnante de moisi ou de renfermé.
  • Vos vêtements, tissus et textiles sont constamment humides ou froids.
  • Des moisissures, mousses ou tâches suspectes sur les murs, les rebords de fenêtres, dans les placards ou vos menuiseries indiquent la présence d’un champignon, la mérule étant le plus courant.
  • Une sensation de froid constant malgré le chauffage allumé, ou au contraire une chaleur humide de type tropicale indiquent également des problèmes d’humidité dont les causes peuvent être multiples.
 

Humidité : des dégâts à ne pas sous-estimer

Si vous constatez l’un ou plusieurs de ces signes, il est nécessaire d’intervenir rapidement afin de trouver la cause du problème et de le traiter. Les conséquences d’une humidité trop importante peuvent être lourdes, à la fois pour votre logement, mais aussi pour votre santé.

Troubles respiratoires, maux de tête, allergies, irritations cutanées, fatigue font notamment partie des pathologies recensées lors d’une exposition prolongée à l’humidité, en particulier chez les personnes âgées et les jeunes enfants. Agissez donc sans attendre et prenez contact avec une entreprise spécialisée compétente pour diagnostiquer et solutionner durablement les problèmes d’humidité de votre habitation.

Vous avez des doutes quant à la présence d’un taux d’humidité excessif ? Vous pouvez demander un test d’hygrométrie dont le résultat vous en dira plus sur les éventuels problèmes de votre logement et sur les traitements les plus appropriés pour les résoudre.

Bon à savoir

Les problèmes d’humidité ne sont pas réservés aux anciennes habitations. Les constructions neuves peuvent elles aussi en souffrir, même si leurs causes sont généralement différentes, et principalement dues à une mauvaise étanchéité, un manque de ventilation ou de temps de séchage trop court des matériaux.

Vous avez en projet de faire construire votre nouvelle maison ou d’acheter un logement récent ? Soyez donc aussi particulièrement attentif aux symptômes d’humidité afin de pouvoir les traiter dans les meilleurs délais.