Quelles primes pour le traitement de l’humidité à Bruxelles ?

Vous souffrez de problèmes d’humidité ?

calculette

Date de publication : 14 mai 2024 - Temps de lecture : 2 minutes

Les problèmes d’humidité sont généralement très ennuyeux, car il peut s’avérer difficile d’en trouver la cause. Par conséquent, les approches pour les traiter sont souvent différentes. En outre, si vous ne réagissez pas assez vite, ceux-ci risquent de se propager à l’ensemble de votre habitation et d’endommager ses fondations, en plus d’être dangereux pour votre santé.

Humidité ascensionnelle, condensation, moisissures, fuites… Prenez donc les choses en main dès les premiers symptômes afin d’éviter des dégâts trop importants. Le coût des travaux nécessaires pour traiter ces ennuis vous inquiète ? Pas de panique, le gouvernement a mis en place différentes aides financières afin de vous venir en aide. Découvrez sans plus attendre la Prime RENOLUTION à Bruxelles.

Des aides financières à Bruxelles

traitement humidité
Existant depuis le 1er janvier 2022, la prime RENOLUTION fusionne les anciennes Primes à la rénovation de l’habitat, énergie et embellissement de façade. Cela facilite grandement les démarches car vous pouvez ainsi effectuer une seule demande groupée pour tous vos travaux de rénovation. Toutes les primes RENOLUTION sont donc cumulables entre elles, mais également avec d’autres aides financières.

Les problèmes d’humidité, champignons et moisissures font partie des travaux éligibles pour l’obtention d’une prime :

  • La réparation et assèchement des murs (par injection de produit hydrofuge ou insertion de membrane d’étanchéité),
  • La protection des murs enterrés (cimentage, revêtement extérieur étanche, drainage),
  • Le cuvelage,
  • Le décapage des enduits et plafonnages contaminés,
  • Le traitement des bois,
  • L’enlèvement des boiseries atteintes,
  • L’injection/pose de produits fongicides/insecticides.
A noter qu’il faut d’abord entreprendre les travaux avant de faire une demande de primes. Il est donc important de bien se renseigner auprès des instances régionales.

Quels montants ?

Le montant de la prime dépend de la catégorie de revenus à laquelle vous appartenez. Il en existe 3, à savoir les revenus de base (I), les revenus moyens (II) et les revenus faibles (III). Le montant est calculé au pourcentage des coûts :

  • Catégorie I : 30 % des coûts éligibles
  • Catégorie II : 50 % des coûts éligibles
  • Catégorie III : 80 % des coûts éligibles

Nous vous invitons à visiter la page RENOLUTION afin de découvrir à quelle catégorie de revenus vous appartenez et donc à quel montant vous pouvez prétendre.
 

Sous quelles conditions ?

Bien entendu, l’octroi de ces aides financières dépend de plusieurs facteurs. Tout d’abord, vous devez être majeur et être en possession d’un compte bancaire belge. Votre logement doit se trouver dans l’une des 19 communes de la région de Bruxelles-Capitale, et il doit avoir minimum 10 ans d’ancienneté. En outre, il doit avoir été occupé pendant au moins 5 ans.

Concernant les travaux, ils doivent obligatoirement être effectués par une entreprise professionnelle inscrite à la Banque-Carrefour des Entreprises.
 

Les démarches à effectuer

Ne vous laissez pas décourager par les démarches ! Voici un résumé de ce que vous devez faire afin d’introduire votre demande d’aide financière :

  • Vous devez introduire votre demande après les travaux, et vous avez jusqu’à 12 mois pour le faire après la réception de votre facture de solde.
  • Joignez-y les documents nécessaires, à savoir les attestations de l’entrepreneur, contenant les informations générales ainsi que le volet technique.
  • Vous devrez y ajouter toutes les factures des services prestés
  • Ainsi qu’une copie des preuves de paiements
  • Si vous appartenez à la catégorie de revenus II ou III, ajoutez-y les documents servant à calculer votre catégorie.

Vous pourrez effectuer une simulation en ligne du montant de votre prime sur IRISbox. Sur cette même plateforme, vous ajouterez tous les documents mentionnés ci-dessus. L’introduction de votre demande de prime doit obligatoirement être effectuée de façon électronique. Vous recevrez ensuite un numéro de dossier de la part de l’Administration, et, dans les 90 jours suivants, une réponse de cette dernière. Il est primordial de respecter ces délais, sous peine de vous voir refuser votre aide. Il se peut que l’Administration vous demande des documents supplémentaires. Si tel est le cas, vous aurez à nouveau un délai de 90 jours pour les envoyer.

En conclusion

En résumé, sachez qu’il est primordial de réagir au plus vite dès l’apparition des premiers symptômes liés à l’humidité. Faites appel sans attendre à un professionnel afin d’obtenir un diagnostic précis et d’avoir une idée de l’ampleur du problème et des travaux à effectuer. Vous pourrez ensuite commencer vos travaux de rénovation en toute sérénité, et introduire votre demande de prime comme cela a été expliqué dans cet article.

Il est important de savoir que vous pouvez introduire des demandes pour d’autres aides financières, comme la réduction du taux de TVA à 6 % ou les déductions fiscales pour les entreprises. N’hésitez donc pas à vous renseigner, car celles-ci sont cumulables avec la prime RENOLUTION. Cela pourrait donc réduire considérablement le coût de vos travaux !

Primes et traitements disponibles en Région wallonne

Avez-vous remarqué l'apparition d'humidité sur vos murs ou de moisissures dans votre cave ? Si vous résidez en Région wallonne, sachez que des primes sont disponibles pour vous aider financièrement à traiter ces problèmes. Ne tardez pas à agir pour éliminer l'humidité et les champignons.

Pour plus d'informations sur le sujet, nous vous invitons à lire notre article.