Des primes pour le traitement de l'humidité

Bénéficiez d'une aide financière

Tirelire en forme de cochon

Traiter des problèmes d'humidité peut être onéreux selon les tarifs pratiqués par les entreprises spécialisées. Mais ne vous laissez pas décourager par ces travaux nécessaires, au risque de compromettre l'intégrité du bâtiment et votre santé. Pour vous aider, la Région wallonne et celle de Bruxelles-Capitale ont mis en place certaines primes. Vous souhaitez savoir si vous y avez droit ? Retrouvez toutes les informations nécessaires ci-dessous.
 


 

Les primes en Wallonie

En Wallonie, les primes « habitation » ont vu le jour le 1er juin 2019, regroupant les anciennes primes à la rénovation et les primes « énergie ». En 2022, face à la hausse des prix de l’énergie, le gouvernement wallon a lancé le concept de « primes simplifiées », c’est-à-dire des primes sans audit préalable.

La Wallonie a donc différencié les primes habitation (avec audit logement) des primes simplifiées (sans audit logement). En juillet 2023, la plupart des montants de base de ces différentes primes ont été revus à la hausse.

Montants des primes habitation en Wallonie

Le montant de la prime ne peut dépasser 90% de la facture, TVA comprise.


TRAVAUX ELIGIBLES

MONTANTS DE BASE

Réalisation d'un audit logement

190 €

Renforcement des murs instables ou démolition/reconstruction totale de ces murs

8 €/m²

Assèchement des murs, infiltration

6 €/m²

Assèchement des murs, humidité ascensionnelle

8 €/m²

Elimination de la mérule ou de tout champignon aux effets analogues

350 €


Montants des primes simplifiées en Wallonie

Si vous désirez réaliser des travaux de rénovation ne dépassant pas un budget de 6.000 €, vous pouvez bénéficier d’une prime sans devoir faire d’audit logement. De plus, vous pouvez réaliser les travaux vous-même.


TRAVAUX ELIGIBLES

MONTANTS DE BASE

Renforcement des murs instables

350 €

Assèchement des murs, infiltration

350 €

Assèchement des murs, humidité ascensionnelle

350 €

Elimination de la mérule ou de tout champignon aux effets analogues

350 €
 


La Région peut aussi intervenir dans certaines mesures de prévention, comme l’isolation des murs et des sols ou l’installation d’un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC), à simple ou double flux. En effet, ces travaux peuvent eux aussi permettre de réduire l’apparition des problèmes d’humidité.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de la Région Wallonne. N’hésitez pas non plus à vous renseigner auprès de votre commune pour un subside supplémentaire éventuel.
 

Les primes à Bruxelles

Vous habitez la capitale ? Pour subsidier votre traitement anti-humidité et contre la mérule, tournez-vous vers les primes Renolution. Ce nouveau système mis en place depuis janvier 2022 propose des primes avantageuses et ouvertes à tous.

Les travaux éligibles pour obtenir une prime

  • Problèmes d’humidité :
- Réparation et assèchement des murs (en injectant un produit hydrofuge ou en insérant une membrane d’étanchéité),
- Protection des murs enterrés (cimentage, revêtement extérieur étanche, drainage),
- Cuvelage de caves et sous-sols.

  • Champignons et moisissure :
- Décapage des enduits et plafonnages contaminés,
- Traitement du bois,
- Enlèvement des boiseries atteintes,
- Injection/pose de produits fongicides/insecticides.

Pour obtenir ces aides financières, il faut d’abord réaliser les travaux et ensuite faire la demande de primes. Il est donc crucial de bien s’informer avant d’entamer le chantier. Pour en savoir davantage, consultez le site de la Région de Bruxelles-Capitale.

Montants des primes à Bruxelles

Dans la Capitale, le montant de chaque prime varie en fonction de catégories de revenus. Par rapport aux revenus de votre ménage, vous vous retrouvez dans une des trois catégories existantes qui vous permet de recupérer un certain pourcentage du budget de vos travaux.


TRAVAUX ELIGIBLES

CATEGORIE I

CATEGORIE II

CATEGORIE III

Problèmes d'humidité

30% des coûts

50% des coûts

80% des coûts

Champignons et moisissure

30% des coûts

50% des coûts

80% des coûts


Des primes peuvent également être versées pour l’isolation des murs, la pose de vitrage superisolant ou l’installation d’une ventilation mécanique performante : autant de travaux qui, s’ils ne permettront pas de traiter directement les problèmes d’humidité, éviteront leur réapparition ultérieure.

D’autres aides intéressantes

Outre ces primes, d’autres moyens permettent d’envisager plus sereinement le prix des travaux nécessaires pour vous défaire d’une humidité trop présente.

Par exemple, en Wallonie, la Société Wallonne du Crédit Social (SWCS) et le Fonds du Logement des familles nombreuses de Wallonie (FLW) proposent un prêt à tempérament 0% : le Rénopack. Il peut être octroyé pour résoudre les problèmes liés à la salubrité du bâtiment ainsi que pour l’assèchement et l’assainissement des murs et des sols. Pensez à vous informer sur les conditions d'octroi.

Si cette solution alternative n’existe pas à Bruxelles pour le traitement de l’humidité en tant que tel, un « prêt vert » permet toutefois d’accéder à un financement de 0 à 2% pour les travaux relatifs à la prime « énergie » (isolation, pose de VMC…) : de quoi vous permettre d’éliminer durablement les causes de ce problème.

Besoin d'informations complémentaires ?

En envahissant votre maison, l'humidité pourrait générer des problèmes de santé mais aussi infliger des dégâts matériels au niveau des murs, plafonds, sols et toits, comme l'apparition de salpêtre et de mérule, par exemple. Comment dès lors s'en débarrasser ?

Il existe plusieurs traitements contre l'humidité, comme l'injection d'hydrofuge dans les murs, l'installation d'un bon système de ventilation, le drainage, etc. Le diagnostic doit être posé par un professionnel agréé qui se chargera également des travaux nécessaires.

Nous vous aidons à trouver un expert en problèmes d'humidité qui se déplacera chez vous pour vous remettre une estimation des travaux à effectuer, mais aussi la cause du problème et les différentes solutions pour éviter une réapparition.