Humidité : 6 erreurs à éviter

Le mieux est l'ennemi du bien

Problèmes d'humidité mur

Lorsque des problèmes d’humidité apparaissent ou lorsqu’il s’agit de prévenir leur apparition, il est fréquent de vouloir prendre certaines mesures soi-même afin de s’en débarrasser. Néanmoins, la prudence est de mise. Certaines pratiques peuvent en effet aggraver la situation et non l’améliorer. Retrouvez ci-dessous 6 erreurs à éviter.



 

Ne pas aérer suffisamment

Le manque d’aération est une des causes principales des problèmes de condensation. Si vous constatez de manière répétée la présence de buée ou de gouttelettes d’eau sur l’intérieur de vos vitres, l’apparition de moisissures dans les coins ou à proximité des fenêtres, il est possible d’y remédier en ventilant la pièce de manière régulière. Les problèmes de condensation apparaissent le plus souvent dans les pièces humides, comme la salle de bain ou la cuisine. Ouvrez-y les fenêtres durant quelques minutes chaque jour afin de laisser l’air humide s’en échapper. Si certains espaces ne possèdent pas d’ouverture, n’hésitez pas à y installer une VMC.
 

Agir sans poser un diagnostic précis

Il existe autant de problèmes d’humidité que de solutions différentes pour y remédier. Il est donc primordial de trouver l’origine et le type de problème d’humidité existant afin de pouvoir adapter le traitement utilisé. Agir sans prendre le temps de poser un diagnostic préalable risquerait d’aggraver la situation. Mieux vaut donc faire appel à des professionnels qui proposent généralement un diagnostic gratuit et sans engagement.
 

Trop bien isoler son habitation

Une bonne isolation est primordiale, que ce soit pour le confort quotidien ou pour réaliser des économies d’énergie. Cependant, un logement isolé à l’excès empêche la circulation et le renouvellement de l’air de l’intérieur vers l’extérieur et inversement. De fait, l’air humide reste confiné à l’intérieur de l’habitation, entrainant l’apparition de moisissures et de problèmes de condensation. Vous envisagez une nouvelle construction ou souhaitez rénover votre logement afin d’améliorer son isolation ? Veillez donc à maintenir une ventilation suffisante afin de laisser l’humidité intérieure s’évacuer.
 

Vouloir régler le problème soi-même

La plupart des problèmes d’humidité (remontées capillaires, infiltrations, etc.) nécessitent une prise en charge professionnelle. Que ce soit au niveau de la pose du diagnostic ou de la mise en œuvre du traitement, chaque étape requiert des connaissances mais aussi un savoir-faire acquis grâce à l’expérience. De plus, les traitements nécessitent souvent la mise en place d’un dispositif de sécurité adapté ainsi que du matériel professionnel dont disposent les experts du secteur. Si certaines astuces peuvent être mises en place par vos soins, comme l’aération régulière des différentes pièces de l’habitation, il est indispensable de faire appel à une entreprise spécialisée pour le traitement de la cause du problème.
 

Masquer le problème

Inutile d’utiliser des cache-misères afin de masquer les conséquences visibles d’un problème d’humidité. Remplacer votre papier peint, utiliser de la peinture anti-humidité ou encore cacher un mur à l’aide de panneaux d’isolation ne vous fera oublier le problème que temporairement. La cause de l’humidité ne sera pas traitée, et ses conséquences réapparaitront tôt ou tard. Mieux vaut s’attaquer directement à l’origine du problème afin vous en débarrasser définitivement.